Forgot password?

L’utilité de ce genre d’institutions est incontestable. Car le monde moderne est sans cesse confronté à des innovations, médicales ou autres, qui s’appliquent à l’homme ou à son environnement proche. Ce lieu est donc nécessaire pour préparer la matière intellectuelle qui sera ensuite transférée aux citoyens afin que ceux- ci puissent se prononcer quant à la légitimité de ces innovations.

 

Professeur Axel Kahn, le célèbre généticien français, lors de l’inauguration de la Fondation Brocher

 

Dons

La Fondation Brocher est une fondation de droit privé suisse à but non lucratif et reconnue d'intérêt public. Vos dons sont à ce titre déductibles fiscalement, selon les normes légales en vigueur.

Présentation des séjours

La Fondation Brocher a pour vocation d’accueillir  des chercheurs du monde entier qui consacrent leurs travaux aux aspects éthiques, légaux et sociaux du développement de la médecine et des politiques de santé publiques. La Fondation soutient une recherche interdisciplinaire et interculturelle.

Les séjours de recherche ont pour finalité la rédaction d’un livre, d’articles, d’un essai ou d’une thèse de doctorat. Ils offrent également aux chercheurs invités une occasion exceptionnelle de rencontrer et de mettre sur pied des collaborations avec des experts de nombreuses organisations internationales et organisations non- gouvernementales basées à Genève telles que l'OMS, l'OMC, l'OMPI, l’UNHCR, l'OIT, la WMA, le CICR .... Enfin, tout est mis en œuvre afin que les chercheurs séjournant pendant la même période développent ensemble un réseau scientifique profitable à la carrière de chacun d’entre eux ainsi qu’aux entités académiques de notre région. Ce réseau est entretenu par la Fondation via le club des « Alumni Brocher » qui interagissent sur son site intranet et sont réunis  tous les deux ans autour d’un colloque spécifique.

La Fondation Brocher remplit pleinement sa mission et le nombre de chercheurs souhaitant profiter de sa structure se révèle en constante augmentation (Près de 400% entre 2009 et 2016).