Forgot password?

The Fondation Brocher is an essential player in this vital thinking process: one which will help make us aware of the real challenges in using our resources for maximum impact on the health of the people of the world.

 

 

Professor Daniel Wikler, Harvard University

Donations

The Brocher Foundation is a Swiss non-profit private foundation  recognized of public interest. Your donations are tax deductible according to the regulations in force.

Back


June 16, 2018

Grand conférence Brocher : L'immortalité par Frédéric Beigbeder

Organizers:

Après Matthieu Ricard, Michel Serres, Luc Ferry, c'est Frédéric Beigeder qui se prête au jeu de la grande conférence! 

Il viendra pour nous parler de l'immortalité suite à son livre "Une vie sans fin".

Romancier, Frédéric Beigbeder est notamment l'auteur de L'amour dure trois ans, 99 Francs, Windows on the world (prix Interallié 2003), Un roman français (Prix Renaudot 2009).
Journaliste, il tient le feuilleton littéraire du Figaro Magazine. Il est chroniqueur dans la Matinale de France Inter et également pour El Pais Icon (Espagne), Interview (Allemagne), Esquire (Russie).

Son livre "une vie sans fin" marque son grand retour au roman après Oona et Salinger (2014, plus de 200.000 exemplaires vendus).

Le traitement par une fiction intelligente, sensible et humoristique d'un immense sujet apparemment austère que le talent de Frédéric Beigbeder rend émouvant, proche et simple.
La puissance de ce livre réside dans la parfaite symbiose de trois approches complémentaires- le document, le roman et l'essai : Une enquête de plusieurs années auprès des pontes de l'immortalité, au cours de laquelle l'auteur s'est fait le cobaye volontaire des traitements de pointe; une mise en fiction de ce matériau dans un roman très personnel, brillant et drôle, qui soulève avec légèreté des questions fondamentales sur l'avenir de l'espèce humaine à l'âge de la "Singularité". 

 

LE LIVRE :
« La vie est une hécatombe. 59 millions de morts par an. 1,9 par seconde. 158 857 par jour. Depuis que vous lisez ce paragraphe, une vingtaine de personnes sont décédées dans le monde – davantage si vous lisez lentement. L’humanité est décimée dans l’indifférence générale.

Pourquoi tolérons-nous ce carnage quotidien sous prétexte que c’est un processus naturel ? Avant je pensais à la mort une fois par jour. Depuis que j’ai franchi le cap du demi-siècle, j’y pense toutes les minutes. Ce livre raconte comment je m’y suis pris pour cesser de trépasser bêtement comme tout le monde. Il était hors de question de décéder sans réagir. »

Contrairement aux apparences, ceci n’est pas un roman de science-fiction.

Places limitées aux 600 premiers inscrits. 

OUVERTURES DES INSCRIPTIONS : LUNDI 14 MAI 11H00